10/05/2018 -   Hommage à la femme et à l'afrique    toubabmousso

27/05/2018 -   Session khasso : danses et chants avec Moussa Kanté le 27 mai 2018    Association Pilipili

17/06/2018 -   Danses africaines- Juliette Juin    Association Pilipili

06/07/2018 -   6,7 et 8 Juillet 2018, stage avec MOUSTAPHA BANGOURA    metisse

06/07/2018 -   Avec Moustapha Bangoura    ktya

08/07/2018 -   Stage de Rythme et Percussions Corporelles Paris Dim 8 Juillet 2018    Prével
PARIS

14/08/2018 -   Stage d'été de Danse et Percussions Africaines en Espagne    Terre d'Envol

18/02/2019 -    STAGE EN GUINEE,DANSES,ET PERCUSSIONS     laily production
26/05/2017  Stages  Hommage à la Femme et à l'Afrique du 26 au 28 mai à Marseille   -
Toubabmousso
Posté le 01/01/1970
Voici une date à caler dans votre agenda, pour tous les amoureux des danses africaines,
ne ratez pas ce RDV à Marseille qui pour cette 3 ème édition réunira, le Sénégal avec Yama
Wade, le mali avec Manu Sissoko et la Guinée avec Aissata Kouyaté.
3 femmes, 3 styles , 3 univers et 3 jours de danse soit 27h de danse à consommer
sans modération.


Yama Wade également nommée reine de sabar pour ceux qui ne la connaissent pas encore,
est une danseuse de renommée internationale.
Son enseignement est axé sur la compréhension des bases du sabar sans lesquelles
toute progression est impossible.
Ses années d'enseignement lui ont permis de trouver d'autres façons de transmettre le sabar
et de développer une pédagogie où chaque élève est pris en compte, quel que soit son niveau de pratique,
où l'accent est mis sur la précision du geste et la compréhension des rythmes.


Manu Sissoko quand à elle s'est formée au Mali aux danses khassonkés dans la région de Kayes,
a dansé au célèbreballet District de Bamako et pour de nombreuses compagnies en France et au Mali.
Elle a également une démarche bien à elle dans sa façon d'enseigner,
avec l'objectif de transmettre une culture, ses codes et les clefs pour les comprendre.
Son travail permet à chacun de trouver sa propre parole dans la danse et met l'accent sur le travail du cercle,
un des fondements des danses africaines.


Aissata Kouyaté intègre les ballets africains en Guinée à l'âge de 15 ans après avoir été formée au chant par El Hadj
Mamoudou Kanté. Elle sera ensuite soliste des Mory Kanté et chantera avec Mamady Keita.
A la fois griotte et danseuse, elle enseigne à Paris et à travers le monde depuis de nombreuses années.


Voilà donc le programme de ces 3 jours.


Je vous conseille de réserver rapidement (inscription validée uniquement à réception des arrhes) car les places vont vite partir.

Programme et modalités d'inscription disponibles sur demande par mail ou téléphone

LN pour l'association Na Don Ké au 06 28 19 30 64 ou na.donke@gmail.com